• Retour
  • A PROPOS DU TRAVAIL

    SUJET
    LES MODES OPERATOIRES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE DANS LA PROVINCE DU SUD KIVU CAS DE LA SAJECEK

    PROBLEMATIQUE
    1. comment la SAJECEK contribue-t-elle à mettre fin au problème sécuritaire dans la ville de Bukavu ? 2. Quelles sont les stratégies et les obstacles auxquels fait-elle face ?

    HYPOTHESE
    Ainsi pour répondre à ces deux préoccupations, nous pensons, que pour mettre fin à l’insécurité dans la ville de Bukavu, la SAJECEK procèderait par l’appel à la sécurité participative qui consiste à conscientiser la population à dénoncer les malfrats dans leurs entités respective et sur base des plaintes reçues, elle classerait ainsi les présumés malfrats sur base de leur mode d’action. Pour ce qui est des stratégies, la SAJECEK mettrait en place des sous-noyaux dans les coins populaires de la ville pour ainsi traquer les présumés malfrats et cela se ferait en collaboration avec les services compétents de l’Etat. Pour ce qui des difficultés, la SAJECEK se buterais à des difficultés d’ordre financier et matériel.

    RESUMER
    Nous voici au terme de notre travail portant sur les modes opératoires des organisations de la société civile dans la province du Sud -Kivu cas de la SAJECEK, nous faisons l’obligation de rappeler ce qui a constitué son ossature. Pour atteindre les objectifs et la vérité scientifique nous avons utilisé la méthode fonctionnelle relativisée de Robert King Merton qui nous a permis de dégager les fonctions latente et manifeste de la SAJECEK. et comme technique nous avons utilisé la technique documentaire nous ayant permis de faire la revue de la littérature des ouvrage en rapport avec notre étude, d’entretien qui nous a permis de nous entretenir avec le chargé de politique des droits humains à la SAJECEK et en fin la technique de traitement des données qui nous a permis de trier l’essentiel des données reçues à la SAJECEK. Ainsi, pour bien analyser ce sujet nous avons fait recours dans notre problématique à l’interrogation selon laquelle comment la SAJECEK contribue-t-elle pour mettre fin aux problèmes sécuritaire dans la ville de Bukavu. Questionnement que nous avons trouvés juste car nous ayant permis de savoir les stratégies et les difficultés que connais ladite organisation. Après toutes ces opérations, il a été question de structurer notre travail pour mieux analyser sa quintessence et pour répondre au souci de la logicité dans l’agencement des données recueillies. Ainsi , une partie introductive ayant précédé le premier chapitre portant sur le balises épistémologique dans lequel nous avons défini les concepts clés ayant intervenus dans notre travail en premier lieu cela dans le soucis de le rendre plus intelligible par le lecteur , en second lieu d’assoir notre travail sur des théories, et dans ce cas-ci nous avons porté notre dévolue sur la théorie de la participation politique de Philipe braud et de la sécurité interne de HANON et en troisième lieu, la présentation de la SAJECEK. en fin dans notre deuxième chapitre axé sur la contribution de la SAJECEK dans la lutte contre l’insécurité à Bukavu , dans laquelle nous avons développé le mode d’intervention de ladite organisation et sommes arrivé à la conclusion selon laquelle la SAJECEK interviens dans la lutte contre l’insécurité à Bukavu en assurant une catégorisation des malfrats sur base des plaintes reçues. pour ce qui est des stratégies nous sommes arrivés à la conclusion que pour réduire le cas d’insécurité la SAJECEK déploie ses agents suivant les zones d’action des présumé malfrats souvent dans les avenues environnant le rond-point major Vangu et elle collabore ainsi avec les organes étatiques de maintien de l’ordre et d’autres fondations et mouvements citoyens. Pour ce qui est des difficultés de la SAJECEK nous en avons énuméré trois à savoir celles relatives au financement, à l’absence équipement de bureau et celle lié au refus d’obtempérer de présumé malfrats...

    AMELIORATION
    Rien à signaler

    AUTRES DETAILS
    2018-2019 Graduat Science Sociale U.O.B Bukavu


    AUTEUR
    Kakule Kabunga Jean

    REMERCIEMENT
    Nous éprouvons le sentiment de sincère reconnaissance envers le Chef de Travaux Jossart BAGALWA MALABI pour son encadrement, ses remarques, ses observations, ses critiques et ses suggestions brillantes pour la réalisation de ce travail. Nos vifs remerciements s’adressent au Corps Académique de l’UOB pour la meilleure formation dont nous sommes bénéficiaires particulièrement au Professeur MAKUTA MWAMBUSA, Doyen de la Faculté des Sciences Sociales, Politiques et Administratives, pour sa rigueur scientifique.


    TOP 5 DANS LE DOMAINE


    Administration provinciale et sécurité alimentaire dans la province du haut Katanga (Science Sociale) Par Ngokaci Kasonda Nkulu 2018-2019
    171 Vu(s) 0 Critique(s)
    La problématique de l'abandon de gouvernés par les gouvernants dans le processus de développement communautaire. Cas du territoire de Kalemie (Science Sociale) Par Lwamba Baruani Patrick 2017-2018
    100 Vu(s) 0 Critique(s)
    Femme et parité dans les institutions politiques. (Cas de la mairie de Lubumbashi) (Science Sociale) Par Monga Mpoyo Cedrick 2017-2018
    77 Vu(s) 0 Critique(s)
    PERCEPTIONS DU CHÔMAGE ET POSSIBILITÉS D'EMBAUCHE DES NOUVEAUX DIPLÔMES UNIVERSITAIRES. (Science Sociale) Par Ilunga Muamba Serge 2017-2018
    73 Vu(s) 0 Critique(s)
    LES MODES OPERATOIRES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE DANS LA PROVINCE DU SUD KIVU CAS DE LA SAJECEK (Science Sociale) Par Kakule Kabunga Jean 2018-2019
    61 Vu(s) 0 Critique(s)