• Retour
  • A PROPOS DU TRAVAIL

    SUJET
    La programmation des émissions télévisuelles à la Radio télévision Mwangaza

    PROBLEMATIQUE
    1. Quelles sont les stratégies de la programmation chez Mwangaza ? 2. Quel est le comportement du public Lushois face à l’élaboration de la grille des programmes ? 3. La programmation au sein de MWANGAZA est-elle confiée à un spécialiste qualifié en la matière ? 4. Que doit faire Mwangaza afin de répondre favorablement aux attentes du public Lushois ?

    HYPOTHESE
     En observant Mwangaza nous pouvons dire que cette dernière dans l’élaboration de sa grille de programmation n’use pas (du) de stratégie adéquate afin de répondre aux attentes de son public. Une bonne programmation doit être construite de manière à captiver et fidéliser son public. Cala n’est possible que lorsque le programmateur s’intéresse à (savoir) connaître les goûts de sa cible. Il devra savoir « quoi présenter à qui et à qu’elle heure ? » c’est à cela que va se joindre la notion de qualité du contenu, de catégorie et du temps d’audience.  L’utilisation de la zapette pourrait bien être le tout de notre réponse. Cet outil n’est pas fait uniquement pour nous permettre de construire un enchaînement successif de sélection sur des chaînes. Plus qu’un objet, il est tout un comportement traduisant l’adhésion à l’esprit et un vœu du programmateur départ l’émission. Ce comportement est toujours conditionné à l’attente, lorsque l’offre est en accord avec la demande l’audience persiste mais au cas contraire c’est du zapping. C’est ainsi Mwangaza sera rapproché de diffuser des fils, musiques et autres contenant des scènes ne cadrant pas avec les mœurs et ce par le changement de chaîne.  L’élaboration d’une grille de programme devra exiger une personnalité intègre c’est-à- dire sur tous les plan de son être entre autres : son statut social, son niveau d’étude (son éthique), sa formation scientifique, sa position socio-culturelle… c’est ne que dans ces conditions qu’un programme peut s’élaborer de manière à satisfaire. Cependant, les programmateurs sont pris de fais sous des critères autres que ceux, prérequis, cela serait aussi la cause d’une programmation tâtonnante plutôt que satisfaisante.  La R.T Mwangaza devra se servir d’une bonne stratégie en vue de fidéliser son public en lui proposant des émissions attractives. Il devra jouer avec le temps de l’émission c’est-à-dire le temps de l’offre. Mais aussi avec le temps de la télévision c’est qui implique le public disponible par la suite il pensera au produit à présenter afin de retenir le public Lushois dans toutes ses catégories.

    RESUMER
    Nous voici au terme de notre recherche scientifique qui a porté sur la programmation des émissions télévisuelles à la R.T Mwangaza. Dans cette étude, nous sommes partis de quatre questions principales qui se basaient sur la stratégie de la programmation, le comportement du public Lushois face à l’élaboration de la grille de programme, la gestion de programmation au sein de Mwangaza et ce que fait cette chaîne privée commerciale pour répondre favorablement aux attentes du public ; Toutes ces questions ont été répandues. De ce qui est de l’usage des stratégies de programmation, il a été vu que chez Mwangaza rien n’est fait afin de répondre aux attentes de son audience et la zapette et la réponse du public face à cette mauvaise programmation. L’analyse de cette question journalistique nous a demandé l’usage des méthodes et techniques. Pour arriver à cette fin, nous avons fait recours à la méthode qualitative qui nous a permis de remonter à l’origine des faits afin de voir les atouts qui doivent présider à la construction d’une grille de programmation. Les méthodes systémiques et structurofonctionnelle nous ont permis de passer en relief les faits sous études et de présenter Mwangaza comme structure organisée. Quant aux techniques, l’analyse du contenu nous a fait asseoir au comptage horaire du contenu des programmes. Et rassembler la documentation nécessaire ayant trait à notre travail. Notre travail a été délimité dans le temps et dans l’espace. Il a pris la ville de Lubumbashi où s’implante la R.T Mwangaza et a couvert la période allant de 2012 à 2015. Cette étude a été divisée en 3 chapitres mis à part l’introduction générale et la conclusion. Le premier chapitre a présenté certaines théories qui nous ont aidé a bien analyser les phénomènes à étudier. Le deuxième quant à lui a présenté la RT. Mwangaza notre champ d’investigation. Le troisième enfin a été nommé analyse de la programmation télévisuelle à Mwangaza. Ce dernier chapitre qui a ponctue notre travail a examiné la grille de programme de la R.T Mwangaza. De tout ce qui précède, après avoir présenté de manière graphique la grille hebdomadaire des programmes de la R.T Mwangaza et après repérage des émissions, les fréquences et leurs catégorisations ; nous concluons enfin qu’en dépôt d’un examen du codage et de l’unité de comptage que la R.T Mwangaza n’a pas une bonne programmation télévisuelle car cette dernière est confiée aux personnes qui ne sont pas des professionnelles et qui ne sont pas du domaine.

    AMELIORATION
    Rien à signaler

    AUTRES DETAILS
    2018-2019 Graduat Lettre Unilu Lubumbashi


    AUTEUR
    Nkongo Tsakala Isis

    REMERCIEMENT
    A la famille NKONGO


    TOP 5 DANS LE DOMAINE


    sdf (Lettre) Par Alberto Luvo Alve 2017-2018
    1002 Vu(s) 10 Critique(s)
    De la crédibilité des médias traditionnels en période électorale (Cas de la Radio Télévision Manika) (Lettre) Par Kon Anny 2018-2019
    484 Vu(s) 1 Critique(s)
    LA COUVERTURE MEDIATIQUE DU ROLE DES ORGANISATIONS INTERNATIONALES (UE et UA) DANS LE PROCESSUS ELECTORAL DE DECEMBRE 2018 EN RDC PAR LES QUOTIDIENS L’AVENIR ET TEMPETE DES TROPIQUES. (Lettre) Par Mpiana Katomba Billy 2018-2019
    402 Vu(s) 0 Critique(s)
    Analyse critique de l'encadrement des stagiaires des SIC dans des chaînes de radio et télévision Cas de la Radio Phœnix-Université (Lettre) Par Espoir Ndeshi David 2018-2019
    302 Vu(s) 0 Critique(s)
    Etude critique de l’audience des médias Lushois cas de « MALAIKA ET KYONDO » (Lettre) Par Ngoie Mpiana Petronie 2016-2017
    267 Vu(s) 0 Critique(s)