• Retour
  • A PROPOS DU TRAVAIL

    SUJET
    LA GESTION DES RESSOURCES FINANCIERES DE L’INSS ET SES EFFETS SUR LA VIE ECONOMIQUE DU PAYS CAS DE L’INSS KATANGA

    PROBLEMATIQUE
    La problématique est l’ensemble des questions qu’une science ou une philosophie se pose relativement à un domaine particulier. En outre, la problématique est définie comme étant un ensemble des questions posées par une branche de la connaissance, elle est la question qui donne au travail la structure, les concepts fondamentaux et les idées générales qu’inspirera l’analyse. En effet, dans le cadre de la recherche scientifique et plus particulièrement pour ce qui concerne notre sujet d’étude, il est raisonnable que nous puissions chercher de savoir : par quel moyen l’INSS se procure des ressources financières qui lui sont nécessaires pour arriver à répondre à sa mission lui confier par le pouvoir public en tant que garant de la sécurité sociale ? comment l’INSS effectue le processus de paiement des prestations sociales à partir de sa politique de redistribution ? est-ce que les ressources financières de l’INSS exercent-elles de l’influence sur la vie économique de notre pays ?

    HYPOTHESE
    Toutefois, de façon claire et précise, nous pouvons définir l’hypothèse de travail avec P. Rongere comme étant une proposition des réponses aux questions que l’on se pose à propos de l’objet de la recherche formulée en des termes tels que l’observation et l’analyse pouvant fournir une réponse. Nous observons que la sécurité sociale dans les pays du tiers monde en général et en RDC en particulier ne rend pas service à la satisfaction et à l’attente des bénéficiaires pendant leur retraite. Tout en restant dans l’optique de notre étude, nous remarquons en outre que la mission confiée à l’INSS par l’Etat congolais nécessite d’énormes ressources à sa disposition parmi lesquelles nous trouvons les cotisations sociales de ses adhérents qui constituent la principale ressource financière de l’INSS. Il est aussi convenable à ce stade de signaler l’existence d’autres ressources de financement de l’INSS telles que les subventions de l’Etat, les produits de placement de fonds, les dons et les legs ainsi que les loyers. Dans le même ordre d’idée des ressources sociales, nous pouvons également souligner un rôle économico-financier dont peut jouer l’INSS après tout paiement des prestations sociales et cela dans le souci d’améliorer non seulement les conditions de vie de ses adhérents mais aussi la situation économique de notre pays. Signalons que dans notre travail, nous allons jeter un regard particulier sur la gestion financière de l’INSS et nous donnerons également ses implications sur la vie économique des ménages en République Démocratique du Congo.

    RESUMER
    Ce travail traite de la gestion des ressources financières de l’INSS et ses effets sur la vie économique du pays. Pour ne pas être trop extensif, nous avons choisi l’INSS Katanga 1 comme notre champ d’investigation. La mission principale de ce travail est de comprendre sur trois dimensions les préoccupations suivantes : par quel moyen l’INSS se procure des ressources suffisantes pour répondre à sa mission lui confier par le pouvoir public en tant que garant de la sécurité sociale ; par sa politique de redistribution, comment l’INSS effectue le paiement des prestations sociales et en fin savoir l’influence des ressources financières de l’INSS sur la vie économique de notre pays. Face à ces problèmes, nous avons recouru à la méthode inductive et aux techniques documentaire, d’observation et d’interview qui nous ont montré que pendant la période allant de 2015 à 2017, l’INSS Katanga 1 a vu ses recettes augmenter d’environ 14 418 391 864,3 FC soit 37,65% de croissance mais une progression insuffisante, qui ne permet toujours pas l’amélioration de conditions de vie des personnes retraitées ; voilà pourquoi nous avons fait entendre que la gestion des ressources financières de l’INSS par sa politique de redistribution exerce une mauvaise influence sur l’économie de notre pays. Dans la même logique, nous avons fait remarquer qu’en outre, la mission confiée à l’INSS par l’Etat congolais nécessite d’énormes ressources à sa disposition parmi lesquelles nous trouvons les cotisations sociales de ses adhérents qui constituent la principale ressource financière de l’INSS, les majorations de retard, les subventions de l’Etat, les produits de placement de fonds, les dons et les legs ainsi que les loyers. En se servant de la revue de l’approche théorique, nous avons abouti à la conclusion selon laquelle, l’Etat congolais et l’Institut National de Sécurité Sociale doivent fournir beaucoup d’efforts afin de renforcer le caractère obligatoire de l’affiliation puisque, s’il enregistre un nombre considérable d’entreprises affiliées dans son registre, cela aura une incidence favorable dans la paie des prestations sociales aux pensionnaires étant donné que les cotisations sociales constituent les principales ressources de l’INSS.

    AMELIORATION
    Si possible d'essayer d'analyser ce qui suit : L’INSS/Katanga possède-t-il une autonomisation financière ? Pourquoi les employeurs ont difficile à déclarer les salariés ?

    AUTRES DETAILS
    Non specifi


    AUTEUR
    Mukere Kanyanduru Dieudonné

    REMERCIEMENT


    TOP 5 DANS LE DOMAINE


    ARTICLE : L’ESSENTIEL DU DÉBAT AUTOUR DU MARKETING MIX : CE QU’IL FAUDRA RETENIR (KASONGO NDALA JOHN, MONOMOSI MALANDA TIMPLARD, KUMANDE MAKABU LOUIS) (Non specifi) Par Kumande Makabu Louis
    354 Vu(s) 0 Critique(s)
    Inventaire de différents types de harcèlement en milieu professionnel (Non specifi) Par Tshibanda Mulundu Erick
    337 Vu(s) 0 Critique(s)
    LA GESTION DES RESSOURCES FINANCIERES DE L’INSS ET SES EFFETS SUR LA VIE ECONOMIQUE DU PAYS CAS DE L’INSS KATANGA (Non specifi) Par Mukere Kanyanduru Dieudonné
    138 Vu(s) 0 Critique(s)
    ÉVALUATION DE LA RENTABILITÉ DU PROJET D'EXPLOITATION 1140 DE LA MINE À CIEL OUVERT DE KINSEVERE HILL (Non specifi) Par Kilinda Kitenge Trésor
    16 Vu(s) 0 Critique(s)