Ce contenu est entièrement gratuit

COMPTABILISATION DES AMORTISSEMENTS DANS LA NOUVELLE REGLEMENTATION DU SYSCOHADA DANS UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE « Expérience de la menuiserie VENEZ VOIR »

Par MUHINDO LWIMBWA Moise

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Economie
CatégorieTFC
Date de publication20 Jun 2022
Nombre de vues104
Autres DétailsTravail de fin de cycle présenté et défendu en vue de l’obtention du diplôme de graduat en Sciences économiques.
Directeur : KASEREKA MUTONDOLWA Jophet Chef de Travaux
Encadreur :MUSONDOLYA MBUSA MENI Assistant2
UNIVERSITE OFFICIELLE DE RUWENZORI

CONCLUSION GENERALE
Ce travail a porté sur la comptabilisation des amortissements dans la nouvelle réglementation du SYSCOHADA, cas de la menuiserie VENEZ VOIR. Il est important de retracer le condensé de cette recherche.
Les objectifs assignés dans ce travail ont consisté d’une manière générale à se rendre compte de la façon dont une entreprise doit comptabiliser ses amortissements en se référant à la nouvelle réglementation du SYSCOHADA et de manière spécifique d’examiner l’application et la régularité de la comptabilisation des amortissements au sein de VENEZ VOIR.
Pour atteindre ces objectifs, nous sommes partis des questions suivantes :
▪ La comptabilisation des amortissements au sein de l’entreprise VENEZ VOIR respecte-t- elle la nouvelle réglementation du SYSCOHADA ?
▪ Cette comptabilité des amortissements est-ellerégulièrement tenue au sein de VENEZ VOIR ?
A ces différentes questions, les hypothèses suivantes ont été émises :
▪ Il semblerait que la comptabilisation des amortissements au sein de VENEZ VOIR respecte les normes du SYSCOHADA révisé.
▪ Il se pourrait que la comptabilité des amortissements est régulièrement tenue au sein de VENEZ VOIR.
La recherche des réponses à ces questions nous a conduits à subdiviser ce travail en deux chapitres. Le premier a traité de la considération théorique de la comptabilisation des amortissements selon le SYSCOHADA et le second de la présentation du milieu d’étude et l’application de la comptabilité des amortissements au sein de la menuiserie VENEZ VOIR. C’est dans ce dernier chapitre que les différentes hypothèses ont pu été vérifiées.
Après nos recherches, nous constatons que la comptabilisation des amortissements au sein de l’entreprise VENEZ VOIR ne respecte pas les normes en vigueur du SYSCOHADA et ce qui nous pousse à infirmer notre première hypothèse mais aussi elle ne tient pas une comptabilité régulière de ses amortissements. Ce qui nous amène à infirmer notre deuxième hypothèse cfr section comptabilisation des amortissements.
Quant à la méthodologie, les méthodes analytique et comparative ainsi que les techniques documentaires et l’entretien ont été utilisées. Pour le traitement des données, le logiciel EXCEL a été d’usage.
Après analyse, le constat a été que la menuiserie doit avoir l’habitude de faire l’amortissement annuel de tous ses biens amortissables en affectant une somme évaluée à 3391$ soit 241$ pour les portables et 3150$ pour les éléments amortissables industriel mais aussi elle ne tient pas une comptabilité régulière relative à ses amortissements. Au vu de cette analyse, toutes les hypothèses sont infirmées.
Eu regard à ce qui précède, il est recommandé à l’entreprise de tenir régulièrement la comptabilité des amortissements et de faire de tout mieux de s’adapter aux règles du SYSCOHADA.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine