Ce contenu est entièrement gratuit

DECOUPAGE TERRITORIAL ET CONFLIT ETHNIQUE DANS LA PROVINCE DU LUALABA

Par KAZADI KALUBI Pierre

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Droit
CatégorieMémoire
Date de publication26 May 2022
Nombre de vues92
Autres DétailsMémoire présenté et défendu en vue de l’obtention du grade de Licencié en Sciences Politiques et Administratives.
DIRECTEUR : MOLENGA LINGOTO Willy Professeur
Année Académique 2020-2021

CONCLUSION
Au terme de notre travail, après avoir fait un tour d’horizon sur la planète scientifique, notons que notre sujet était axé sur le découpage territorial et le conflit ethnique au Lualaba.
Le constat fait est que depuis la récente réforme territoriale et l’installation des institutions provinciales, il y une dissension ethnique causée par une panoplie de pratiques ethnicistes qui se sont érigées en une ligne stratégique adoptée par les acteurs politiques de la province du Lualaba. De ce constat a découlé une question secondaire celle de savoir : pourquoi le découpage territorial a-t-il conduit au conflit ethnique dans la province du Lualaba ?
Cette question secondaire ou centrale a été complétée par celle de savoir : Que faire pour mettre fin à ce conflit ethnique dans la province du Lualaba ?
Revenant sur les thèses et antithèses autour du démembrement du Katanga de 2015, nous avons non seulement fustigé le fait que plusieurs intérêts sociologiques et culturels étaient à la base de ce découpage mais aussi, le fait que le contexte choisi pour l’instauration de la politique de découpage territorial était attaché de calculs politiques.
Ainsi, pour mieux appréhender les enjeux de ce découpage territorial de 2015, nous avons choisi le Lualaba comme notre champ d’expérimentation tout en délimitant temporellement entre 2015 et 2021 nos recherches. Et en structurant le travail en trois grands chapitres.
Le premier chapitre portant sur le cadre conceptuel et théorique a mis en exergue la définition des concepts de bases et connexes dans la première section et dans la deuxième section, nous avons présenté notre cadre théorique de référence notamment la théorie systémique assouplie par celle sociologique de l’ethnicité.
Dans le deuxième chapitre, il a été question de faire une présentation de la province du Lualaba, sur son aspect historique, géographique, économique et socio-culturel.
Entrant dans le vif de notre sujet, dans le troisième chapitre, notamment le découpage territorial et le conflit ethnique au Lualaba, nous sommes revenus sur les positions ou perceptions des acteurs politiques de tout bord, c’est-à-dire ceux de l’opposition et ceux qui était au pouvoir

autour du découpage territorial au Katanga en particulier, desquelles contradictions, nous avons assorti une synthèse fondée sur les arguments scientifiques et relativement objectifs dépassant de loin les discours des politiques. Sans infirmer ni affirmer pour autant la thèse complotiste soulevé par certains opposants qui du reste, cherchaient à sauvegarder leurs intérêts politiques dans l’unicité de certains anciens districts, devenus des provinces.
Revenant sur les sources du conflit ethnique, nous avons soulevé deux aspects de chose dont les causes et les acteurs. Concernant les causes, nous avons évoqué l’aspect historico-delimitatif et sociologique, les causes sociales et culturelles mais aussi les causes politiques. Pour ce qui est des acteurs qui alimentent et nourrissent le conflit ethnique dans la province du Lualaba, nous avons énuméré deux dont les associations socio-culturelles et les acteurs politiques.
Pour ce faire, le mécanisme de résolution de conflit ethnique a été proposé pour mettre fin ou réduire le conflit ethnique dans la province du Lualaba.
Au terme de nos investigations, nous pouvons donner des réponses à nos préoccupations tout en signalant que nous ne prétendons pas épuiser de fond en comble le sujet car le champ d'investigation étant complexe et trop vaste mais nous osons croire que les quelques pistes données contribueront à combler les lacunes sur la question du découpage territorial et du conflit ethnique.
En effet, après analyse sur la question du découpage territorial et conflit ethnique, nous pouvons dire que cette situation de dissension dans la province du Lualaba est nourrie et alimentée par les intérêts particuliers et égoïstes des acteurs politiques qui de fois font recourent à leurs associations socioculturelles, les instrumentalisant en leurs avantages pour la conquête du pouvoir.
Notons enfin que la récolte de nos donnée a été rendue possible grâce à la technique d’interview, à l’analyse documentaire sous ses diverses formes dont l’usage de la bibliothèque, archives officielles, syllabus de cours sans oublié une technique de documentation moderne qui est l’internet, qui nous a été d’une importance capitale à cet ère de la nouvelle technologie de l’information et de la communication. Et pour leurs analyses, nous les avons placées dans une logique de la méthode

dialectique où il a fallu étudier les différentes divergences autour du découpage territorial au Lualaba afin d’en tirer une conclusion.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine