Ce contenu est entièrement gratuit

Étude des motifs de consultation en pédiatrie

Par Mugisho Cidurha Alfred • Bibliothèque : Bibliothèque PubliqueMedecine • TFC • 2024-04-10 • 55 vue(s)

Nombreuses pathologies menacent les enfants suivant les régions du monde. Dans les pays les moins développés, les diarrhées, le paludisme et les infections respiratoires sont les plus courants tandis que dans les pays développés les maladies ORL, les maladies de la peau, les infections respiratoires et affection digestives sont les plus fréquentes entre 1 et 4 ans. L’objectif principal de notre travail était d’étudier les motifs de consultation les plus fréquents dans le service de pédiatrie du CH CBCA/NYAMUGO.

Notre étude a été rétrospective et documentaire réalisée sur 120 patients âgés de 0 à 15 ans vus en consultation externe au CH CBCA NYAMUGO. Notre étude s’est déroulée du 1ier janvier au 31 décembre 2019. Nous avons utilisé les logiciels Word et Excel pour saisir des textes et la confection des tableaux.

Les enfants de sexe masculin étaient plus nombreux en consultation dans 51,7% de cas ; La tranche d’âges de 0 à 4 ans était la plus fréquente en consultation dans 78,4% de cas ; ils provenaient tous essentiellement de la commune de KADUTU dans 76,7% de cas ; La fièvre était le motif de consultation le plus fréquent dans 38,3% de cas ; Le paludisme était le diagnostic le plus retenu dans 38,3% de cas ; la plupart d’enfants vus en consultation ont bénéficié des examens complémentaires dans 83% et hospitalisés dans 83,3% de cas.

Au terme de notre étude rétrospective nous avons conclu que la fièvre était le principal motif de consultation en pédiatrie dans notre milieu d’étude.


Autres Détails

Travail de fin de cycle présenté en vue de l'obtention du diplôme de graduat en Sciences Biomédicales

Encadreur : Dr MAMBO ITONGWA John, Assistant


Motifs de consultation, pédiatrie, CH CBCA NYAMUGO

Créer un compte ou Connectez-vous   pour obtenir le contenu

Partager

Commentaires (0)

Créer un compte ou Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus relatifs