Ce contenu est entièrement gratuit

ETUDE PHENOLOGIQUE DES ARBRES FRUITIERS EN MILIEU URBAIN DE MBUJIMAYI, CAS DE LA COMMUNE DE LA MUYA

Par MADIMBA KABEYA Espérant

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Agronomie
CatégorieTFC
Date de publication30 Jul 2022
Nombre de vues74
Autres DétailsTravail de fin de cycle présenté et défendu en vue d’obtention du grade de gradué en Sciences Agronomiques.
Dirigé par : Dr. Ir. Grégoire TSHIBANGU KABONGO wa TSHIKAMBA Professeur
Encadré par : Ir. André KAYOMBO MBUMBA Chef des travaux

CONCLUSION
Nous voici au terme de notre travail scientifique qui a porté sur : « Etude phénologique des arbres fruitiers en milieu urbain de Mbujimayi cas de la commune de MUYA ».
Notre étude avait pour objectif d’observer les phénophases des arbres fruitiers dans la ville de Mbujimayi plus particulièrement dans la commune de Muya.
Pour atteindre notre objectif, la méthode descriptive explicative qui consiste à décrire, expliquer les phénomènes observés sur les arbres fruitiers couplée aux techniques d’observation directe sur terrain et indirecte par le truchement d’une documentation a été utilisé.
Nos résultats renseignent que pendant la période du 15 juin au 15 juillet 2021, les arbres fruitiers observés ont manifesté les phénophases ci-après : la feuillaison, la floraison et fructification. Et du 15 juillet au 15 Aout 2021 une apparition régressive de la floraison a été constatée au profit de fructification. Sur l’ensemble des quartiers enquêtés, KANSELE comprend un effectif élevé des arbres fruitiers par rapport aux autres quartiers. Et le manguier reste plus dominant (45 sujets soit 31,2 %) de fréquence dans la commune de MUYA par rapport aux autres arbres fruitiers.
Au regard des résultats ci- haut, il convient de noter que notre hypothèse est confirmée.
Il est évident que, notre travail est limité, il conviendrait de ce fait d’approfondir les recherches échelonnées dans le temps en diversifiant les milieux de la région du Kasaï oriental afin de déterminer les périodes effectives des phénophases des arbres fruitiers de cette région notamment la fructification pour approvisionner la population avec les fruits. En dépit du caractère sommaire de nos résultats obtenus on peut avancer avec prudence qu’au mois de septembre de chaque année, il y a lieu la récolte des fruits dans la ville de Mbujimayi.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine