Ce contenu est entièrement gratuit

Impact de la politique Monétaire sur la dollarisation de l’économie congolaise

Par TSHIENDA KANAM CHANCELINE

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Economie
CatégorieMémoire
Date de publication14 Jan 2022
Nombre de vues241
Autres DétailsL2 économie MONÉTAIRE INTERNATIONALE
Université protestante Nationale
Année Académique 2020 – 2021
Directeur : Ilunga Alphonse Dr professeur

CONCLUSION
Nous voici à la fin notre travail de second cycle intitulé « Impact de la politique Monétaire sur la dollarisation de l’économie congolaise » Le choix porté sur ce sujet étais de faire une analyse sur le phénomène de la dollarisation, l’efficacité et impact qu’a notre politique monétaire et proposer une mise en place de la stabilité et de la reprise de confiance de la monnaie nationale et enfin donner des propositions qui conduiraient à une stabilité économique.
Notre préoccupation été de savoir :
- Quelles sont les facteurs qui sont à la base de la dollarisation de l’économie ? - Quelles sont les raisons fondamentales qui peuvent justifier le processus de
dé-dollarisation ?
- Les mesures prises par les autorités, dans le cadre du processus, répondent-
elles effectivement aux causes de celle-ci ?
Par rapport aux questions de notre problématique, vu les objectifs poursuivis dans cette étude, nous avons émis les hypothèses selon lesquelles :
- Les facteurs à la base de la dollarisation de l’économie nationale congolaise sont la faiblesse et la dépréciation du franc congolais, et que la dollarisation réduirait l’efficacité de la monnaie nationale ce qui entrainerait un déséquilibre sur le plan macro-économique
- Les crises sur l’ensemble de l’économie et la tendance nationale de la population à préférer la devise à la monnaie nationale ont poussé les autorités à tenter le coup de grâce en lançant le processus de dé-dollarisation.
- Les mesures prises ne répondent pas efficacement aux causes de la dollarisation de l’économie.
L’objectif principal qui est de faire une analyse critique du système bancaire congolais et son incidence sur l’économie d’un pays en développement. Pour ce faire, notre présent travail a été divisé en trois chapitres dont :
- Le premier se baser sur la théorie sur dollarisation et la dé-dollarisation ;
- Le deuxième a fait l’objet de la méthodologie de la recherche et présentation
des données ;
- Le troisième se focaliser sur l’analyse interprétations et implications des
résultats.
Après analyse des données nous avons obtenu les résultats ci-après :
- Que notre politique monétaire n’impacte pas efficacement la dollarisation de notre économie selon les statistiques faites tout au long de notre travail qui renseignent que le taux de dollarisation de l’économie congolaise s’est établi moyen de 2001 à 2019 à 85,55%. En 2001, le pays a enregistré le taux de dollarisation le plus bas soit de 71,5% et c’est en 2009 que le pays a connu un taux de dollarisation le plus élevé de 90,9%.
- Que la politique monétaire de la RDC est un déterminant majeur de la dollarisation de l’économie congolaise, cela résulte des effets que les indicateurs majeurs de la politique monétaire exercent sur le taux de dollarisation, ces indicateurs accroissement au même sens que le taux de dollarisation. Dans ces conditions, un fort degré de dollarisation reflète un souci de diversification du patrimoine des agents économiques dans un contexte où les possibilités d’investissement sont étroites. Ainsi, pour arriver à dé-dollariser l’économie congolaise cela requiert, au-delà, de la baisse durable des niveaux d’inflation anticipée et de la dépréciation du taux de change, ou de la maitrise de la volatilité de la masse monétaire et de dépôts bancaires;
- La restauration de la confiance et l’élargissement des possibilités de diversification patrimoniale des agents économiques. La confiance en tant que facteur psychologique va au-delà des considérations macroéconomiques et s’inscrit plus dans la logique politique, sociologique voire culturelle des populations.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine