Ce contenu est entièrement gratuit

LA FEMME MURSI

Par Toni Lokadi

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Toni Lokadi
Domaine Sociologie et Anthropologie
CatégorieArticle
Date de publication05 Aug 2022
Nombre de vues33
Autres Détails

L'ethnie Mursi est une tribu isolée dans le sud de l'Ethiopie, au bord du fleuve Omo. Les femmes de l'ethnie Mursi portent un plateau dans la bouche. C'est une grande spécialité de cette ethnie.

La motivation originale de cette tradition était de devenir « laide » pour éviter d'être enlevée et réduite en esclavage par les autres ethnies. Le plateau est peu à peu devenu le symbole du courage et de la beauté de l'ethnie. Vers l'âge de 10 ans, les jeunes filles se font enlever les incisives inférieures, et percer la lèvre.

Cet orifice est élargi au fil des années par l'introduction de petits cylindres de bois de plus en plus grands, jusqu'à l'obtention de la dimension souhaitée. Ce cylindre est finalement remplacé par un plateau d'argile fabriqué et décoré par celle qui le porte, qu'elle arborera fièrement en présence de son mari et de ses fils.

Le port du plateau est un signe distinctif des femmes appartenant à une caste supérieure dans la tribu, et la largeur du plateau correspond à l'importance de la dot exigée par la famille de la jeune fille auprès des prétendants.

La tribu a été découverte par des sociologues britanniques en 1970. Aujourd'hui le village est devenu un lieu touristique. Mais il faut payer 1 Birr pour une photo avec les femmes-à-plateaux.

Oui, c'est notre culture !
Un peuple sans culture est destiné à disparaître.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine