Les conflits dans la communication interpersonnelle chez les policiers et civils à Lubumbashi

Par Lutumba Tshoola Théodor

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine S.I.C
CatégorieTFC
Date de publication29 Oct 2020
Nombre de vues166
Autres Détails

En effet, nous trouvons que le soubassement des conflits dans la communication interpersonnelle chez les policiers et civils à Lubumbashi est lié à la mauvaise situation économique des policiers. Le fait qu’ils soient mal payés, les poussent à tracasser la population pour trouver bien de causes. Quels que soient avec les policiers en patrouilles, les agents de
renseignement de la police de circulation routière, les tracasseries ne sont pas à démontrer. Ils prennent la population comme leur champ, alors qu’ils allaient s’en prendre aux prédateurs qui sont leurs chefs directs.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine