Ce contenu est entièrement gratuit

SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE SUR LES TECHNIQUES DE PROSPECTION ET D’EXPLOITATION DES NAPPES AQUIFERES

Par EDMOND MAYUNDO

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Géologie
CatégorieTFC
Date de publication24 Jun 2022
Nombre de vues81
Autres DétailsTravail de fin de cycle présenté en vue de l’obtention du titre de gradué en géologie.
Par : EDMOND MAYUNDO Directeur : C.T NAMOGO DIDIER Encadreur:Ass1Herden-Alain RHUBANGO

CONCLUSION GENERALE
Les nappes sont formés par un processus continue; le cycle hydrologique qui va de la vaporisation de l’eau des grands et petits réservoirs passant par la formation des nuages qui vont évoluant jusqu’à diverses formes de précipitation. Une partie de celle-ci ruisselle et l’autre s’infiltre pour constituer des réserves d’eau connues sous le monde nappes emmagasinées dans les aquifères.
Les nappes sont donc issues de processus de cycle hydrologique ; ce dernier à différentes étapes se suivent et se complètent. Les eaux des précipitations s’infiltrent jusqu’à atteindre la couche imperméable qui accumule les eaux et forment les nappes. Les nappes se différencient entre elles par la profondeur où elles se retrouvent ou par la couche qui couvre ces dernières et ou la position qui favorise le jaillissement à la surface. Par apport à ces critères énumérés ci-haut nous permettrons de classifier différentes nappes, la nappe captive, nappe semi captive, nappe phréatique, nappe libre, nappe artésienne Etc.
Une fois les nappes sont déjà formées, ils sont en évolution et vont alimenter les rivières et les lacs mais aussi les humains. Ces derniers utilisent différents moyens pour la mise en évidence des nappes notamment méthodes géophysiques permettront d’identifier les indices. Il s’agit notamment de la méthode électrique qui cherche et analyse l’évolution de la résistivité apparente de matériaux géologiques. La méthode électromagnétique, gravimétrique, sondage électrique Etc.
Après avoir localisé une nappe, son exploitation passe par le forage qui peut être réalisé soit par la technique de forage manuel sot technique de forage mécanique. Les techniques de forage manuel ont un atout de réduction de coût mais pour atteindre la nappe il demande une longue durée que la technique mécanique et elle utilise la force humaine tandis que la technique mécanique utilise la force motrice.
Une fois foré jusqu’à atteindre la nappe, l’exploitation de la nappe peut maintenant se faire par le système d’énergie ou par le pompage. Pour utiliser l’eau dans un puits, on peut se servir d’un sceau attachait à une corde. L’exploitation de l’eau peut se réaliser aussi à l’aide de système d’énergie qui nous aidera à remonter l’eau par un moteur. Il s’agit d’une exploitation utilisant une pompe immergée couple à une source d’énergie.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine