Ce contenu est entièrement gratuit

ENJEUX DE LA MOBILITE PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DU SECTEUR PUBLIC Cas de la CNSS Goma

Par YUMA ZAHERA MARTINCE • Bibliothèque : Bibliothèque PubliqueG.R.H • Mémoire • 2023-10-22 • 173 vue(s)

La présente étude, portant sur « Enjeux de la mobilité professionnelle dans les entreprises du secteur public, Cas de la CNSS Goma » s’est assigné pour objectifs : 

  • Déceler les avantages (bienfaits) de la mobilité professionnelle interne au sein de la CNSS Goma, 
  • Déterminer les limites de la mobilité professionnelle interne au sein de la CNSS Goma;
  • Dégager  les conditions nécessaires à la gestion de la mobilité professionnelle au sein de la CNSS Goma.

Pour atteindre ces objectifs, nous avons abouti aux résultats suivants :

  • D’abord, à la question de savoir les avantages tirés d’un type mobilité par rapport à l’autre sont présentés selon les enquêtés, la majorité 33,7% d’eux affirment d’avoir évolué dans l'entreprise, 29,3% affirment d’avoir eu la possibilité d'augmenter la rémunération, par contre,  la minorité 17,4% des enquêtés affirment d’avoir monté dans l’échelle sociale. Les avantages tirés par la CNSS Goma sont présentés ici selon les agents, la majorité 17,4% d’eux affirment d’être fidélisé, 16,3% des agents disent d’être poly compétent, 14,1% d’eux disent aussi que la CNSS tire l’avantage de limiter l'usure professionnelle de ses agents, 13% affirment l’évitement de la stagnation des effectifs et 13% encore limiter la prise de risque.
  • Ensuite, en faisant une vue panoramique sur le deuxième objectif de la présente étude, la majorité des enquêtés 43,5% lors de leur mobilité ont été exposé au conflit entre les agents, 25% des agents affirment de l’inadaptation, et  la minorité 6,5%  des enquêtés affirment aussi de la sorcellerie. Lors d’une mobilité professionnelle, la majeure partie des enquêtés 34,8% affirment que la  CNSS prend les risques des charges de formation et la mineure partie 33,7% affirment aussi la perte de production.
  • Enfin, la majeure partie 37% des enquêtés ont proposé de recourir à la visibilité des enjeux de compétences, 31,5% des agents ont proposé de recourir à la reconnaissance des évolutions professionnelles.

Ces résultats ont conduit à l’élaboration de cinq conditions notamment La reconnaissance des évolutions professionnelles, La qualité des évaluations professionnelles des collaborateurs, La visibilité des enjeux de compétences (quantitative et qualitative), qualité des dispositifs de développement des compétences et la coopération managers / RH.


Autres Détails

Mémoire présenté et défendu en vue de l'obtention de diplôme de licence en gestion et développement, Directeur: Docteur Déo BENGEYA MACHOZI
Encadreur: Ass Lucien PONYO


entreprise publique entreprenariat scientifique mobilité professionnelle secteur public

Créer un compte ou Connectez-vous   pour obtenir le contenu

Partager

Commentaires (0)

Créer un compte ou Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus relatifs