Ce contenu est entièrement accessible après abonnement à la bibliothèque

étude de performance de filtre à sable cas de Chemaf.

Par YANNICK KIBWE

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Mines
CatégorieTFC
Date de publication19 May 2022
Nombre de vues97
Autres Détails

Ce travail dont nous avons le privilège de présenter fait l’objet d’une étude de performance de filtre à sable cas de Chemaf.
L’objectif de ce travail était de mener une étude de filtre à sable pour la rétention des matières solides en suspension (MSS où TSS) dans le PLS en variant deux paramètre à savoir l’épaisseur de la couche de sable dans la colonne filtration ainsi que le débit de la pompe en variant la vitesse (vitesse maximale de la pompe 100%) qui alimente la solution mère (PLS).
Au cours de notre travail nous avons opté les essaies du tableau IV.11 c’est à dire le tableau numéro 3 des essaies de filtration sur sable avec une vitesse de la pompe de 75% qui nous a donner un débit de 410 millilitres par minute à une hauteur de la couche de sable de 16,5 centimètre dans la colonne de filtration ; car cela que nous avons obtenu des meilleurs résultats en terme de rétention des matières solides en suspension (TSS) dans le PLS.
En essayant d’augmenter le débit au-delà de 410 millilitre nous avons constaté que la teneur des solides en suspension est en train d’augmenter dans notre PLS après filtration sur sable ceux-là est dus à la pression élevé à l’intérieur de notre filtre à sable ce qui explique les entrainements des fines particules.
Nous avons la certitude que plus l’épaisseur de la couche de sable augmente plus les matières solides en suspension dans le PLS diminue.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine