Evaluation du risque d’érosion hydrique sur un périmètre agroforestier à base d’Acacia auriculiformis

Par MWANZA UMBANGA Barcklay

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Agronomie
CatégorieMémoire de Master
Date de publication08 Nov 2020
Nombre de vues253
Autres Détails

La présente étude avait pour objectif d’évaluer le risque d’érosion sur le périmètre agroforestier à base d’Acacia auriculiformis à Mukoma.
L’équation universelle de perte des terres proposées par Wischmeier et Smith (1987) a été utilisée pour déterminer les quantités des terres perdues.
Les résultats révèlent que les pluies y sont très agressives, entrainant une érosivité moyenne annuelle de 233 MJ.mm/ha/h/an. Par contre l’érodibilité des sols y est très faible, variant de (0.072 - 0.097 tonne/.h/MJ/mm), et même les pentes y sont très faibles avec de valeurs variant entre 0.9 et 1.3%.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine