Faible poids de naissance : fréquence et causes des décès à l'HGR SENDWE/Lubumbashi,2014-2018

Par LIANDJA LONGOMEYA Saint Irénée

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Medecine
CatégorieThèse
Date de publication22 Oct 2020
Nombre de vues80
Autres Détails

De notre étude se révèle une fréquence globale des faible poids de naissance de 27,
70% de nouveau-nés qui ont été admis durant notre période d’étude. Les mères dont l’âge était
inférieures à 18ans, la fréquence était de 45,11%. Les grandes multipares avaient donné 40,04%.
Les mères n’ayant pas suivi les CPN avaient donné une fréquence de 54,05% ainsi que celles
ayant souffert des IUG la fréquence était de 54,52%. Le poids compris entre 1010 et 1499
grammes, était le plus élevé avec 42,46%.Le sexe féminin était le plus dominant avec 52,83%.
55,00% ont été réanimé. L’APGAR <7 était de 46,08%. 88, 79% étaient prématurés. 75,40% de
cas avaient été déclaré guéris et 24,60% de cas décédés. La majorité des décès était due à la
détresse respiratoire 37,74%.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine