Ce contenu est entièrement gratuit

Impact de la hausse du taux de change sur la variation du prix des denrées alimentaires : Cas de la farine de maïs dans la ville D’UVIRA

Par DAVID BUTERU Modeste

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Gestion financière
CatégorieTFC
Date de publication28 Jun 2022
Nombre de vues154
Autres DétailsTravail présenté et défendu en public en vue de l'obtention du titre de gradué.
Directeur: MSC Robert MUZALIWA.

Cette étude a comme objectif de dégager ou de montrer la conséquence de la hausse du taux de change sur la variation du prix des denrées alimentaires. Deux questions ont fait objet de ce travail dont la première consiste de savoir l’impact de la hausse du taux de change sur la variation du prix des denrées alimentaires et enfin la seconde s’assigne de savoir l’influence de cette hausse sur le pouvoir d’achat des ménages Uvirois. Comme des réponses provisoire aux questions sus évoquées, nous avons formulé les hypothèses selon lesquelles la hausse du taux de change aurait un impact négatif sur la variation du prix des denrées alimentaires du fait que son accroissement conduit à la hausse du prix de ce biens et le pouvoir d’achat des ménages serait influencé de manière négative par la hausse du taux de change du fait que lors qu’il y a hausse du taux de change, les prix sur le marché de biens et services augmentent ce qui fait à ce que le pouvoir d’achat des ménages baisse.
C’est ainsi que, pour atteindre nos objectifs et vérifier nos hypothèses émises, nous avons fait recours aux méthodes telles que la méthode rétrospective qui a consisté à récolter et analyser les données antérieures sur l’évolution du prix de farine de maïs ainsi que sur l’évolution de taux de change et la méthode statistique afin de présenter et d’analyser les données à l’aide des logiciels tels que Microsoft Excel 2016 et SPSS 20. Pour renforcer et soutenir ces méthodes, différentes techniques nous ont été utile comme la technique documentaire, la technique d’enquête par questionnaire ainsi que la technique d’observation.
Après analyse de données récoltées, nous sommes parvenus aux résultats suivants :
En ce qui concerne l’impact de la hausse du taux de change sur l’augmentation du prix, nous avons trouvé le résultat selon lequel 97% de nos enquêtés affirment que la hausse du taux de change a un impact négatif sur le comportement du prix des denrées alimentaires, car sa hausse traduit le surcroît de ce dernier, contre 3% qui pensent que la hausse du taux de change n’a pas des répercussions sur le prix ;
La hausse du taux de change influence non seulement le prix mais aussi la quantité de biens et services qu’un revenu est capable d’acquérir c’est-à-dire le pouvoir d’achat. Cela étant, selon nos résultats trouvés, nous avons 100 ménages sur 100 qui affirment que la hausse du taux de change a une influence non négligeable sur le pouvoir d’achat ;
Nous avons 76 ménages soit 76% de nos enquêtés qui ont vu leur niveau de consommation diminué contre 24 ménages dont leur niveau de consommation est resté constant.
Cela étant, ces résultats nous permettent de confirmer notre première et deuxième hypothèse et de conclure que la hausse du taux de change a significativement un impact négatif sur la variation du prix des denrées alimentaires parce qu’elle conduit au surcroît du prix  et le pouvoir d’achat des ménages est influencé de manière négative par la hausse du taux de change car lors qu’il y a appréciation du taux de change, les ménages voient leur pouvoir d’achat dégringolé.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine