INFECTIONS URINAIRES CHEZ LES ENFANTS A LUBUMBASHI : Profil bactériologique et antibiogrammique.

Par Mbulu Kinda Christian

Connectez-vous   pour obtenir le contenu
Bibliothèque Bibliothèque Publique
Domaine Medecine
CatégorieThèse
Date de publication21 Oct 2020
Nombre de vues154
Autres Détails

Dans notre étude, la prévalence de la culture positive chez les patients suspectés d'avoir une infection des voies urinaires était de 20%. Le microorganisme le plus isolé était Escherichia coli. Le cas de Neisseria Gonorrhea doit encore être évalué. Des cas de résistance aux antimicrobiens ont été observés et de nouvelles études seront nécessaires pour étudier ce phénomène.

Commentaires (0)

Connectez-vous   pour commenter

Aucun commentaire pour l'instant

Contenus du même domaine